La centrale électrique de Vitry-sur-Seine

Après l’avoir visité en 1936, Dufy peint la salle des turbines de la centrale thermique Arrighi de Vitry-sur-Seine.

Cette centrale, mise en service en 1932, porte le nom de l’ingénieur en charge de sa réalisation technique, et mort prématurément. L’architecte n’est autre que Georges-Henri Pingusson (1894-1978) qui a construit avec Mallet Stevens le palais de la lumière en 1937 où est exposé la Fée Electricité. On y reconnaît les trois verrières et le hall majestueux où Dufy a surligné de blanc les lignes des turboalternateurs.

Centrale Arrighi de Vitry, Henri Baranger, vers 1958

Centrale Arrighi de Vitry, Henri Baranger, vers 1958

Centrale thermique Arrighi : salle des machines. Photographie de François Kollar, 1931-1934

Centrale thermique Arrighi : salle des machines. Photographie de François Kollar, 1931-1934

Haut de page