James Watt, concepteur de machines à vapeur industrielles (1736 – 1819)

La thermodynamique, Les transports

En parallèle de l’évolution de l’électricité, le XVIIIe siècle est celui de la machine à vapeur ; après Papin, plusieurs nouvelles inventions verront le jour, comme la machine de l’Anglais Newcomen, utilisée en hydraulique. Une des plus impressionnantes avancées dans la matière est faite par l’ingénieur écossais James Watt, qui améliore amplement l’invention de Newcomen.

Fils d’un constructeur de navires, James Watt voit le jour le 19 janvier 1736 à Greenock, en Écosse. Il est éduqué par sa mère et apprend très jeune à utiliser les outils de son père ; il est également très doué en mathématiques.

En 1764, alors qu’il répare un modèle de machine Newcomen, il constate les pertes d’énergie du dispositif et décide de l’améliorer ; il invente la chambre de condensation séparée en 1765, qui augmente l’efficacité de la machine et révolutionne la machine à vapeur en la rendant viable économiquement et industriellement. Il y apporte ensuite plusieurs améliorations en collaborant avec des ingénieurs comme John Roebuck ou William Murdock, pour mettre au point l’engrenage soleil et planète (1781), le régulateur à boules (1788), ou encore le manomètre (1790), qui rendront complet et efficace le modèle de la machine de Watt.

Régulateur à force centrifuge de Watt

Régulateur à force centrifuge de Watt – Les merveilles de la science, Louis Figuier

Cette machine aura des retombées importantes dans les technologies de la vapeur, avec des concepts utilisés à l’époque dans diverses machines — le principe du régulateur à boules fut par exemple utilisé dans des anciens phonographes. La machine de Watt précèdera d’autres avancées dans les siècles à venir, comme la locomotive de Stephenson. On peut trouver Watt sur la Fée Électricité juste derrière Joule et Papin, d’autres grands noms de la thermodynamique. Leur présence s’explique probablement par le lien qui s’est créé entre thermodynamique et électricité avec l’expansion industrielle de l’énergie électrique. Le nom de Watt est aujourd’hui utilisé comme unité internationale de puissance, le watt.

Haut de page